dimanche 31 mai 2015

réduire ses déchets dans le bureau

Dernièrement, je me suis attelée sérieusement à mon bureau. Et il y avait fort à faire !





 REFUSER :

Si nous ne faisons rien, nous sommes envahis de papiers en tout genre que nous ne souhaitons pas.

1 - Fut un temps où j'attendais le lundi avec impatience pour retirer de ma boite aux lettres la liasse de pub et de m'en délecter avec un café. Fut un temps, car ce temps est bien révolu depuis que j'ai mis un "stop pub" Et j'ai vu ma boite aux lettre fondre comme neige au soleil (enfin son contenu, plus  exactement).

 2 - Mais le "stop pub" ne résout pas le problème du courrier adressé.

Solution simple et mais laborieuse : chaque courrier reçu non souhaité, ne pas l'ouvrir, écrire dessus "REFUSER". Je rajoute "veuillez me retirer de votre liste de diffusion" et la reposter. Le courrier sera renvoyer à l'envoyeur à ses frais.

Plus simple encore : vous inscrire sur la liste Robinson auprès de l'UFMD (Union Française du Marketing Direct et Digital :

exemple de courrier à envoyer à :

UFMD
60, rue La Boëtie
75008 Paris

Et il existe des listes d'opposition pour tout les "services" de communication : internet, téléphone, ... . Je vous conseille un petit tour sur le site de la CNIL ( Commission nationale de l'informatique et des libertés ) .



REDUIRE :

Quelle pagaille sur mon bureau ! Fut un temps où je poussais les papiers sur mon bureau pour y poser mes mains ou trouver un petit carré pour écrire. Les choses ne sont pas encore parfaites. On ne change pas 20 ans de mauvaises habitudes et 40 d'inorganisation en quelques mois. Mais je pense avoir fait beaucoup de progrès dans ce domaine. Je vous renvoie à mes autres articles sur l'organisation et le désencombrement (ici et ).

Le désencombrement a mis un peu de temps. Alors comment procéder ? En se posant les bonnes questions. Face à un objet se demander :

- Fonctionne t-il encore ? (comme tous ces stylos que je gardais et qui n'écrivaient plus),
- Est-ce que je l'utilise régulièrement ? (les marqueurs, surligneurs n'ont pas résisté),
- en ai-je plusieurs ? : là ce sont des classeurs, boites de tri, aggraffeuses (oui au pluriel !) ... qui sont allés à une recyclerie vivre une autre vie, plus intéressante que dans un tiroir,
- Est ce que je le garde par culpabilité ? Là, je me suis séparé de quelques objets que l'ont m'avaient offerts (chuutt, c'est un secret ;-D)
- Est ce que je le garde parce que tout le monde en a ?
- Est ce réutilisable ?

Après avoir fait ce tri, il a fallut se poser de bonne question sur ce que j'avais vraiment besoin sur mon bureau : de la place pour l'ordinateur, un stylo, un crayon à papier, une gomme et quelques feuilles pour prendre des notes.

Je tends donc vers ça. Mais pour être honnête aujourd'hui, il y a aussi une pile de papier divers à classer, à ranger ... Rome ne sait pas fait en 1 jour ...

REUTILISER :
Là j'ai fait beaucoup de progrès psychologiques. La réutilisation n'était pas mon fort. C'était même plutôt pour moi synonyme de ringardise !  Maintenant c'est devenu mon sport favori !

Ceux qui ont reçu mes envois ont pu jugés de mes talents comme pour ce colis.

Mais aussi, depuis longtemps nous utilisons la "face cachée" des imprimés. Et avec 2 filles qui dessinent au moins 4 à 5 fois dans la journée ... c'est le stock qui me manque. Alors maintenant, j'utilise les imprimés du travail ...

Je me fais également des petits bloc-notes ou tout simplement un petit tas de feuilles A4 imprimées d'un coté coupées en 4-5. Je m'en serre pour mes listes de courses, en aide mémoire, ...




Celui-ci, je réutilise sa couverture : une dédicace de Béa Johnson de ma première rencontre en juin 2014 !

J'essaie également de bannir le jetable pour des achats plus durables.

Exit donc les stylos à bille et les critériums en plastique. Je me suis fais, petit à petit, mon kit écriture :

- un critérium en métal dont la mine se rachète sans emballage (en faite, il m'a rappelé quelques souvenirs. J'en avais un avant ... ).
- un stylo plume rechargeable. J'ai redécouvert le plaisir d'écrire ...
- le tout, dans une petite pochette en cuir.

Ce kit me suit partout dans mon sac à main. 


 Attention : les autres stylos à bille, je ne les ai pas jeté. On les utilise jusqu'à leur fin ... ensuite on n'en rachètera pas.

RECYCLER :

Depuis longtemps j'ai installé une bannette pour récupérer le papier  à recycler sous mon bureau.

COMPOSTER :

Les petits rebuts de papier qui ne passe pas au tri, je les composte. Et avec des filles qui font du découpage, il y en a des confettis !.

2 commentaires :

  1. Salut !
    Il est sympa ton kit écriture, tu l'as acheté où ?
    Merci
    Yohanna

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si tu es sur Nantes, je l'ai acheté dans une grande papeterie porte de Rennes. C'est là où je trouve également mes jouets écologique pour noël. Il s'agit de la SADEL. J'y ai acheté le stylo plume et la housse en cuir (j'y ai laissé la boite en plastique donnée avec le stylo ;-D). Le critérium et la pot d'encre, je les ai acheté dans une papèterie pus proche de chez moi, à Nort.

      Et j'adore l'utiliser ...

      Supprimer