dimanche 28 juin 2015

Un apéritif zéro déchet

Ce week end, nous avons reçu nos voisins pour un apéritif dinatoire très sympa. Pas la fête des voisins. Pas la fête de la musique. Juste envie d'être ensemble pour mieux se connaître.

Cette fois-ci, c'est nous qui recevions. Et bien sûr à moi le défi d'un apéro zéro déchet ! pour 15 !




J'adore recevoir. Mais par contre je déteste restée bloquée à la cuisine sous prétexte qu'il y a un truc à surveiller car sinon ça brûle/ça déborde/ça tourne ... Je devais donc trouver des recettes faciles qui se préparent d'avance.

Pour un bon apéritif, il faut d'abord une bonne boisson. Notre choix s'est porté sur une soupe angevine : pas compliquée du tout et en plus elle se prépare à l'avance. L'avantage zéro déchet est que les ingrédients se trouvent en bouteille en verre donc recyclables.

Recette de la soupe angevine : 

- 1 litre de vin pétillant
- 10 cl de jus de citron
- 10 cl de sirop de canne

(pour l'occasion, nous avons triplé ces doses. Le jus de citron, je l'ai trouvé en bouteille en verre)

Et comme nous avions un invité appréciant particulièrement le whisky, je suis allée à la cave du coin pour prendre un bon whisky en vrac (hé hé ...), oui oui, j'ai bien dit : en vrac !

les amuse-bouches ... et là exit les chips, les curly ... parce que ça c'est pas du tout zéro déchet !

Je me suis donc mise aux fournots, mais pas question d'y rester toute la soirée. Et voici comment je me suis organisée.

1 - Dans un premier temps, acheter en vrac ce qui était possible : cacahuètes, noisettes, amandes, fruits secs pour faire un mélange sucré, des petits gâteaux secs au comté et tomate basilic (là je m'excuse auprès de mes convives, j'ai oublié de les sortir, oups !),

2 - Puis faire un peu de cuisine :

au menu, tartinades, pizza, pains grillés au fromage frais.

- pour les tartinades, j'ai réalisé des petits pains au lait : une cinquantaine en 2 fournées en triplant les proportions de ma recette de pain pour hamburgers et en faisant des pâtons de 35g (donc plus petits).

J'ai ensuite confectionné 5 préparations à tartiner :
- 2 pizza toutes simples (tomates, jambon, fromage, olives) avec une pâte maison

- des tartines de baguettes au fromage frais maison grillées

L'intérêt principal de ces recettes est qu'elles se préparent d'avance pour pouvoir profiter des convives pendant la soirée. Mais aussi, j'ai choisi les tartinades pour que chacun puisse se faire sa préparation au grès de ses envies. Les petits pains et les pots de tartinades étant présentés sur la table : à chacun de se servir.

En terme d'organisation :

J'ai préparé les différentes pâtes à pain la veille au soir, grâce à mon robot. Puis je les ai mise à reposer au frigo toute la nuit.
Le matin j'ai réalisée mes 2 fournées de petits pains au lait (1 h de travail effectif). Pendant le temps de repos, je suis allée faire mes courses de la semaine, comme d'habitudes.
L'après midi, j'ai préparé mes tartinades et le fromage frais (1h de travail). Puis les pizza et les tranches de baguettes (1 heure environ également).

Lorsque mes invités sont arrivés, je n'avais plus qu'à mettre les pizza au four suivies par les tartines de baguettes.

Alors bien sûr, j'ai passé plus de temps en cuisine que si nous avions acheté tout, tout fait. Mais alors, qu'est ce qu'on s'est régalé !

Et La cerise sur le gâteau :

Lorsque nous sommes invité chez autrui, on est toujours tenté d'emmener un petit quelque chose. J'avais pourtant bien passé le message de ne rien emmener, que le principal, pour moi, c'était d'être là, ensemble. Mais parfois c'est plus fort que nous et je n'y ai pas échappé. Mais par contre, toute les petites attentions qui m'ont été apporté l'ont été dans des emballages recyclables ou réutilisables !

Cool, non !

Dans tous les cas j'ai passé une excellente soirée et mes convives ont eu l'air d'apprécier mes préparations.


1 commentaire :

  1. Félicitations! Que de bonnes idées. Il m'arrive de congeler la moitié d'un cake salé que je ressors lors d'un apéro. Ni vu ni connu!
    Same Iro

    RépondreSupprimer