samedi 26 avril 2014

crème hydratante : pas à pas, épisode 2

Une fois que vous avez réuni votre petit matériel (voir épisode 1), nettoyé votre cuisine et trouvé un moment de répit, compter 30 minutes (c'est le plus dur à trouver ...), vous allez pouvoir œuvrer et découvrir le mystère des crèmes de soins : c'est presque de la magie !

Sortez les marmites !!

mettre 2 casseroles remplies d'eau sur le feu  et faites bouillir.

 Plonger dans l'eau bouillante tout ce qui sera en contact avec les composants de la crème : les pots, les saladiers, les cuillères, la tête du mixeur ... A l'usage, vous laisserez une casserole bouillir (il y a toujours un truc en cours, au bain marie




Mesurer 120 g d'eau (soit 120 ml) que vous faites bouillir (la troisième casserole). Vous versez l'eau dans un des saladiers et hop au bain marie.

Mesurer 112 g d'huile : vous pouvez faire un mélange avec, par exemple, 100 g d'huile de tournesol et 12 g d'huile d'olive, dans mon cas du jour. L'huile un peu plus "précieuse" est toujours en faible quantité par rapport à l'huile de base. Pour cette mesure j'utilise ma balance de précision et une boite en plastique (le bol en verre est trop lourd pour la balance). Évidement, la boite a été ébouillantée.

verser dans le deuxième saladier. Mettre ce saladier au bain-marie (le deuxième).

Peser 8 g de cire d'abeille. On voit que le poids de "cire + huile" est égale au poids de l'eau. C'est une crème 50/50



Mettre la cire d'abeille dans l'huile qui est au bain marie. Laisser fondre (ça peut prendre une dizaine de minutes)






 La cire est fondue. Sortir le saladier du bain-marie. Ainsi que le saladier d'eau. Les 2 sont au bain-marie pour avoir la même température.
 Verser lentement l'eau tout en mixant : la magie opère ... C'est, là, si vous n'avez pas de mixeur plongeur en double, que vous devrez avoir un peu plus d'huile de coude pour battre au fouet, comme une bonne mayonnaise (d'ailleurs, la couleur y ressemble, là !!)


En cour d'émulsion.


Une fois que toute l'eau est versée.
 Laisser refroidir à l'air libre ou comme moi au frigo (pour accélérer un peu, avant le réveil de la sieste, hé hé ...)

De temps en temps la ressortir et donner un petit coup de mixeur (c'est pour ça que je le laisse dedans)



Ensuite les huiles essentielles : elle se mettent à la fin, sinon elles se volatilisent !!!

Dans mon cas, j'avais doublé les proportions pour me faire 2 crèmes en 1 ... (maligne, non ...)

- une crème pour le corps,
- une crème du soir "antiride" pour le visage.

J'ai réparti la crème obtenu dans les 2 saladiers dans les proportions : 1/3 et 2/3.

J'ai ajouter donc mes huiles essentielles en fonction :

 Pour la crème visage antirides du soir (soit pour moi 160 ml) :

- huile essentielle de ciste ladanifère (30 gouttes)
- huile essentielle de bois de hô (30 gouttes)

Toutes 2 intéressantes en antiride.

de la vitamine E  (une bonne goutte) et de huile essentielle de Petit grain 20 gouttes en tant que conservateur.


Pour la crème pour le corps que je mets le soir au coucher (soit pour moi, 320 ml) :

- huile essentielle de citron  : 80 gouttes (attention, les HE d'agrumes sont photosensibilisants, donc ne pas mettre avant une exposition au soleil)
- huile essentiel de patchouli : 20 gouttes
- huile essentiel de Yang Yang : 20 gouttes

Ca donne un parfum très intéressant, dans lequel j'aime bien m'envelopper avant de ma coucher ...

et aussi de la vitamine E et de huile essentielle de Petit grain ( 60 gouttes) en tant que conservateur.


 une fois finie : belle texture onctueuse, un peu grasse, mais j'ai la peau sèche.

une fois versée dans le peau.







Pour récapituler :

eau : 120 g
huile végétale : 112 g
cire : 8 g

Ce qui vous fait une crème de 240 ml

si vous souhaitez des huiles essentielles :

crème pour le corps, jusqu'à 30 gouttes d'huiles essentielles pour 50g de produit fini
crème pour le visage : jusqu'à 20 gouttes d'huiles essentielles pour 50g de produit fini

La crème se conserve un à deux mois. Observer bien votre crème régulièrement : si des moisissures apparaissent ou si elles virent : tout est a jeter. Ne prenez pas de risque, surtout à ce prix.

Bé oui le prix de revient alors :

eau : prix quasi infime
huile : environ 50 cts (en fonction des huiles)
cire : 20 cts
huiles essentielles : tout dépend des huiles essentielles utilisées car certaine sont chères (par ex le cyste ladanifère compter 10 euros le flacon de 10 ml) ce qui fait 3 euros.

Donc total : 3,70 euros, allez, soyons fou, 4 euros  les 240 ml de crème antirides !!!

Bon soin !!! 
 
Ce que j'ai pas dit :

j'ai pour ma part préparer 480 ml de crème. Sauf si je me tartine matin et soir 1 mm de crème partout, j'en ai pour un moment. Et là, me direz vous : y a pas un risque de conservation ? Sans doute si je laisse à température ambiante.

Donc, je teste cette fois-ci d'en congeler une partie. Je vous donnerai le résultat dans quelques mois ....
 

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire