lundi 17 octobre 2016

une banquette en palette

Cela faisait bien longtemps que j'avais envie d'un salon sur la terrasse. Pouvoir profiter des jolis rayons de soleil tout en sirotant une petite boisson ...

Et je trouvais le défi de le faire moi-même inspirant et à ma portée. Alors lorsque mes voisines m'ont invité à partager un atelier palettes, je n'ai pas hésité !








Je me suis jetée sur internet à la recherche de designs dignent de ma terrasse que vous trouverez très aisément - en voici certains :

- http://www.deco.fr/photos/diaporama-30-meubles-palettes-d_2963

- http://www.cree-ma-maison.com/communaute/8886-bioguia/photos/photo/139-idee-recup-ne-jetez-plus-vos-palettes/photo.html#photoid=1751

- http://deavita.fr/diy-bricolage/meubles-en-palettes-de-bois/


Mais finalement, le design est guidé par le stock de palettes à disposition ... je me suis donc laissé portée par mon imagination et voici donc ma nouvelle banquette :


Pour la banquette, je me suis décidée pour une très grande palette de 2m x1m. Avant tout il est nécessaire de les nettoyer et de les poncer. Guidée ensuite par la structure de la palette, je l'ai coupé dans la sens de la longueur : un morceau pour l'assise et l'autre pour le dossier.


J'ai ensuite découpé une autre palette pour faire des pieds à l'assise dans le but de la surélever pour plus de confort et de l'isoler du sol (cette banquette restera dehors l'hiver)


J'ai fixé ces pieds à l'aide de vis (c'est parfois un peu difficile de se glisser sous les planches)




J'ai ensuite fixé des équerres pour maintenir le dossier à l'assise. La baquette sera adossée à un mur, les équerres ne sont donc pas très grosses.



Et voilà !



Ensuite, rien ne vaut une jolie banquette si on y met pas une table :

J'ai eu la chance d'avoir une palette Euro, un peu abîmée, mais qui fera très bien l'affaire. Là c'est encore plus simple : après nettoyage, j'ai fixé 4 roues tout simplement :

















Coût de revient : une vingtaine d'euros pour les vis, équerres et roues. Mais en faite j'avais tout en stock à la maison, gardés au cas où !



Ensuite comment l'embelli, la protéger pour quelle dure plus longtemps ...


Au Printemps j'avais vu une émission qui présentait une association "Terres et Couleurs" qui propose de repeindre des boiseries avec des pigments naturelles : des ocres. Dans cette émission, ils s'attaquaient au portes de la ville Richelieu, ville nouvelle du 17ème siècle construite par Richelieu, lui-même. Les portes de cette ville n'avaient jamais été retouchées alors qu'on percevait encore des pigments. Une peinture capable de passer 4 siècles, faite avec des produits naturels me semblaient digne de ma banquette !

Nan, c'est plutôt le défi de faire ma propre peinture que me motiva.



Voici donc la recette utilisée cette peinture dite suédoise :



Pour 3l de peinture suédoise :

- 300 g de farine
- 3 l d'eau
- 300 ml d'huile de lin
- 600 g de blanc de meudon ou d'ocre

J'ai choisi du blanc de meudon pour avoir une banquette toute blanche...











Dans une vielle marmite (ça risque de coller au fond ) faire chauffer 300 ml d'eau et 300 g de farine. Une fois épaissie (comme une béchamel) ajouter le reste de l'eau petit à petit et porter à ébullition.

Ajouter les pigments, l'huile de lin et laisser chauffer 15 minutes.

Et voilà !




Une fois refroidie, elle épaissit. on peut la garder 10 à 15 jours au frigo. Elle s'applique en 2 couches tout simplement.

L'avantage est qu'elle est 100% naturelle, se rince à l'eau sans risque pour nos mains, ni l'environnement.


J'ai mis du blanc de meudon pour qu'elle soit blanche mais sincèrement, j'ai été déçu par la couleur : j'ai obtenu un "crème léger". La prochaine fois je le ferais avec de vrais pigments.


__________________________________________________________

Cet article est publié dans le cadre l’éco-défi Upcycler et créer de jolis objets utiles et écolos

Dans le cadre de cet éco-défi, Natasha du blog les echosverts vous proposait hier des ronds de serviettes 100% récup et demain ce sera au tour de Clémentine la mandarine de vous proposer un nouveau tuto.



2 commentaires :

  1. Bonjour,
    Exactement dans le même genre, j'ai réalisé cet été un support pour mon récupérateur d'eau de pluie (car je n'avais pas envie de payer 20euros un bout de plastique alors que ma cuve m'en avait coûté 25 !) avec deux petites palettes et de la peinture suédoise à l'ocre ! J'ai choisi de l'ocre rouge et dans la recette il y avait en plus de vos ingrédients du sulfate de fer et du savon noir, j'en suis très satisfaite !
    Merci pour ce tuto de la banquette, bonne continuation.
    Elsa.

    RépondreSupprimer