mercredi 25 mars 2015

Le scenario zéro waste

http://lescenario.zerowastefrance.org/Un coup de cœur littéraire (mais attention, je ne suis pas critique, hein) :

Le scénario zerowaste [zéro déchet, zéro gaspillage]. Auteurs : Flore Berlingen, Laura Caniot, Delphine Lévi Alvares. Association Zero Waste France. Editions rue de l'échiquier.

Ce livre rédigé par une association : zéro waste France (ancien CNIID) nous explique : pourquoi, comment réduire ses déchets et nous invite à passer à l'action.

- Première partie : pourquoi réduire les déchets. En s'appuyant sur des statistiques, les auteurs expliquent que réduire les déchets permet de réduire les pollutions, de préserver des ressources, réduire les coûts de gestion de déchets et de dynamiser un territoire.


- Deuxième partie : comment réduire les déchets. En s’appuyant sur des expériences déjà menées de part le monde : Capannori (Italie), San Francisco (Etats-Unis), Argentona (Espagne)... Les auteurs nous proposent des solutions applicables : éco-conception, économie circulaire, consigne, vrac, abolir le jetable, le ré-emploi, le compostage ...

- troisième partie : passer à l'action. Les auteurs nous donnent des pistes pour démmarrer une démarche de réduction des déchets.


Mon avis : Ce livre est de prime abord adressé aux collectivités qui souhaitent démarrer une démarche zéro déchet/zéro gaspillage. Et ça tombe bien, puisqu'en France 48 collectivités se sont engagées à réduire leur déchet.

Dans la même optique, ce livre s'adresse également aux citoyens qui souhaitent soutenir et convaincre leur territoire de passer à l'action.

Mais aussi, ce livre est adressé à tous les septiques qui pensent encore que le sujet des déchets  n'est pas leur problème. Réduire les déchets est dans l'intérêt de tous. Cela permet de préserver notre environnement. Mais pas seulement. C'est créateur d'emploi. C'est économique pour les collectivités et pour chacun d'entre nous.

Ce livre explique comment procéder, mais surtout, que les solutions existent déjà ! Y a pu qu'à !!

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire