dimanche 27 novembre 2016

une crème dessert maison pour laquelle on se lève !

Cette crème m'a fait découvrir que j'achetais en grande surface des desserts, alors que j'avais tout le nécessaire dans mes placards.

Après quelques essais plus ou moins fructueux pour rendre ma recette de base zéro déchet, la voici enfin pour vous :






Ingrédients :

1 litre de lait entier
60 g de chocolat noir pâtissier de préférence en palet
30 g de cacao amer
80 g de sucre semoule
50 g de fécule de pomme de terre


recette :
 
  • Dans un grand saladier mélanger tous les ingrédients secs en poudre ( sucre, cacao, fécule),
  • Si le chocolat est en tablette, le réduire en poudre/copeaux (je le fais avec un couteau),
  • Ajouter progressivement le lait en mélangeant bien pour éviter les grumeaux,
  • versez le tout dans une casserole, et mettre à cuire, sur feu doux tout en remuant,
  • Ajoutez le chocolat pâtissier,
  • La crème va épaissir et prendre la consistance de crème anglaise,
  • Verser dans un grand saladier (vous pouvez reprendre celui pris précédemment) et laisser refroidir à l'ai libre.
  • remuer régulièrement pour éviter la formation d'une peau,
  • mettre ensuite au frais


Attention la crème épaissie en refroidissant.


Bonne dégustation !



Astuces Zéro déchet :


Tous les ingrédients peuvent se trouver en vrac ou en emballage recyclable.

Pour l'épaississant, j'ai choisi la fécule de pomme de terre, car c'est le seul épaississant que je trouve, en grande surface, en emballage cartonné sans le sachet plastique. Celui que j'ai trouvé est de la marque Tipiak.

Mais vous pouvez faire aussi cette recette avec  :

- de la fécule de maïs (40g) : je ne la trouve pas en vrac et, je ne la trouve qu'en double emballage (sous sachet plastifié dans un paquet cartonnette),

- de la farine de riz blanche (60 g) : la texture est cependant plus granuleuse. Nous nous en sommes contentés jusqu'à ce que je trouve de la fécule de pomme de terre en emballage 100% recyclable.

- à tester : la fécule de manioc ... je vous en dirais plus bientôt.

Dans tous les cas, si vous voulez essayer d'autres épaississants,  les proportions peuvent varier. Je vous conseille donc de faire un essai avec 40g et d'ajuster, lors d'une préparation suivante, en fonction de la texture recherchée.

Si vous ne trouvez pas de cacao amer en vrac. Vous pouvez n'utiliser que du chocolat pâtissier : dans ce cas il faudra augmenter les proportions : 100 g pour 1 litre de lait. Le goût sera moins prononcé.


3 commentaires :

  1. ça a l'air sympa, dommage que je n'aime pas le chocolat ; personnellement, je n'achète jamais de nourriture vendue dans des paquets cartons sans rien d'autre , car ce carton contient un produit très toxique qui se répand dans la nourriture ; lire les livres suivants : "vous êtes fous d'avaler ça" et je ne mange pas de nourriture industrielle"" ; ils sont révélateurs des pratiques de l'agro alimentaire ; on devrait les faire lire dans toutes les écoles ; donc entre le zéro déchet et l'absorption de poisons, je fais quand même un choix

    RépondreSupprimer
  2. Super recette, merci ! On a testé hier soir (avec des laits végétaux), délicieux, les harmonies de goûts sont en parfait équilibre, et je désespérais de trouver une recette de ce genre sans oeuf ! Merci ! Maintenant, je vais tenter la même (ou quasi) sans chocolat, avec un peu de vanille et/ou de caramel ! hummm

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Avec quelques cuillères de purée de noisette, huumm !

      Supprimer