lundi 23 mai 2016

Comment j'ai rendu ma voiture jalouse !

Il y a 5 ans, lors d'un séjour en village vacances, j'avais essayé ce genre d'engins et j'avais été conquise : un vélo !!



oui, mais ...
électrique !

Je n'imaginais à quel point cela pouvait être un plaisir de doubler sans effort, en pleine côte, un cycliste qui lui semblait bien souffrir. Je me suis prise pour quelques instants pour un grand coureur du tour de France !

Alors un vélo électrique :  Certains vont dire, c'est pour les fainéants (un peu et j'assume), mais moi, je dis que c'est pour plus de liberté ! Alors donc pourquoi ?

Nous habitons en campagne, à, à peu près, 5 km de tout commerces, des écoles, de la mairie ... bref c'est endroit où nous nous rendons facilement à pied, lorsqu'on habite en ville (je le sais car j'ai aussi habité en ville, 6 ans ... ).

Alors, lorsque nous nous sommes installé dans notre petit paradis, il ne met jamais venue à l'idée de faire ces déplacements autrement qu'en voiture. Trop loin, trop pénible, trop fréquent ... Mon vélo donc, de 28 ans d'âge, je le réservais aux sorties dominicales qui, avec le temps, se faisaient de plus en plus rares. Car à 28 ans d'âge, ce vélo, vrai VTT acheté avec mon premier salaire, n'était plus vraiment adapté à mes besoins.

Depuis 5 ans donc, je réfléchissais à l'achat d'un vélo électrique. Mais en avait-je vraiment besoin ? Avais-je vraiment besoin du petit moteur ? Le prix en valait-il vraiment la peine? Allais-je vraiment l'utiliser ? Bref, je me faisais des vrais nœuds au cerveau pour un simple petit vélo !

Alors je me suis dit STOP (et oui, des fois je me parle !). Je me suis promise de l'utiliser le plus possible. Et j'ai sauté le pas. J'ai cassé  ma tirelire ! Car oui un vélo électrique, ça coute encore un bras !

Je l'ai choisi d'occasion mais encore sous garanti et de marque française (fabriqué dans ma région).

Et maintenant, je n'hésite plus à prendre mon vélo pour faire une petite course plutôt que ma voiture : la boulangerie, le marché, des petites course, maintenant c'est en vélo et je me sens pousser des ailes. J'économise ainsi de l'essence et je fais un peu de sport (si, si, il faut quand même pédaler). J'espère pourvoir ainsi réduire ma consommation de carburants d'au moins un plein.

Mon défi serait de me rendre à Nantes en vélo : 30 km aller, sans voiture, c'est possible, grâce au tram-train (notre TER local) et mon vélo !

__________________________________


PS : Je profite de ce post pour une petite annonce :

je cherche une petite remorque pour aller chercher mes enfants à l'école. En prêt si possible et pourquoi pas avec option d'achat. (j'aimerais essayer pour être sûr que cela nous convient bien !)





2 commentaires :

  1. Bravo !
    Alors moi, j'habite en ville et je vais avoir un vélo pour mon anniversaire (jeudi).
    Et OUI je connais déjà mon cadeau car
    1) c'est ce que j'ai demandé
    2) mes enfants sont nuls pour garder une surprise
    Ce n'est pas un vélo électrique car tout est à moins de 2 km (mon travail, les commerces ...) donc j'espère bien aussi rendre ma petite voiture jalouse ...

    RépondreSupprimer
  2. j'habite aussi à 30 km de nantes et le combi tram-train velo c'est top (le mien n'est pas electrique et le vignoble ça monte, mais ça fait la fesse jolie!) Ce matin j'envisage carrement de tenter le super marché pour me ravitailler vu que pas de train/pas d'essence...bonne journée

    RépondreSupprimer