mardi 30 décembre 2014

la vie rêvée de la Clarinet Verte

En juillet dernier, le ministère de l'écologie lançait un appel à projet "zéro déchet/zéro gaspi".

Cet appel à projet avait pour but de sélectionner 20 territoires représentés par des collectivités s'engageant dans une démarche de réduction des déchets. J'avais suivi ce sujet avec attention. Mais j'avais peu d'espoir d'être concernée : 20 territoires, cela allait certainement se réduire à de grandes agglomérations et encore pas toutes ... Peut être Nantes qui sait ?



Mais il semble que l'engouement des collectivités territoriales a été tel (selon le site du ministère de l'écologie : plus de 293 dossiers !, et tant mieux) que le nombre de collectivités aidées a été porté à 58 territoires dont voici la liste dans le communiqué de presse du ministère.






Alors pourquoi je vous en parle ici : tout simplement, si on regarde cette carte, il y a 2 points en Loire Atlantique (44). Nantes et .... J'ai été curieuse de savoir quel était le second territoire altiligérien : le Syndicat Mixte Centre Nord Atlantique (SMCNA). Dit comme ça, ça vous parle pas, à moi non plus. Donc un petit coup d'internet et je découvre qu'il s'agit d'un syndicat de traitement des déchets composé de 5 Communautés de Communes dont la mienne : la Communauté de Communes Erdre et Gesvres (la CCEG).

Donc en cherchant un peu, je venais de découvrir que MA Communauté de Communes avait postulé, via le SMCNA, à ce grand défit lancé par le ministère de l’écologie : faire partie des 20 territoires "zéro déchet" de France et qu'elle avait été sélectionnée.

Après un petit temps d'euphorie "houaaa, je suis sur un territoire zéro déchet !!!", rapidement beaucoup de questions me sont venues :

La toute première : pourquoi nous n'en avons pas été informé ? Aujourd'hui encore, aucune information sur le site de la SMCNA, ma communauté de communes, ou sur le site de ma commune. Cela dit, c'est le cas pour beaucoup d'autres lauréats. Peut être à cause des congés de Noël. Mais ceci montre bien que le problème des déchets n'est pas encore la préoccupation de la plupart.

Puis ensuite : cela va t-il changer mon quotidien ?

- Vais-je voir fleurir d'autres containers : notamment pour les déchets fermentescibles et surtout les déchets carnés ?

- les déchets seront-ils mieux valorisés ? Aluminium, déchets plastiques (seuls les plastiques PET et PEHD sont recyclés ici) ...

- Pourrons nous choisir le volume de notre poubelle de déchets ? Actuellement, notre tarif est basé sur la composition de notre famille et non sur le volume réel de déchets produits (un forfait basé sur 12 levées de notre grand bac, alors que nous n'en faisons que 4 à l'année)...

- Verrons nous fleurir des points de collectes de déchets recyclables mais non pris en charge par les prestataires ? Par exemple Terracycle propose des bacs de collectes de produits comme les stylos plastiques, les gourdes de goûters ... (même si ce n'est pas la meilleure solution, j'en conviens)

- Naîtra t-il près de chez moi une recyclerie (la plus proche est à 25 km !), un magasin zéro déchet comme La Recharge (le rêve) avec le retour de la consigne grâce à Jean Bouteille, un "café des réparations" comme repaircafé ...

- Y aura t-il enfin une vrai communication sur la nécessité de réduire rapidement notre production de déchets sans pour autant culpabiliser le consommateur, sur les avantages d'une autre consommation plus respectueuse de notre environnement et permettant un vrai partage des ressources ...


Voici donc mes vœux pour cette année 2015 : voir de vrais projets naître sur mon territoire ...

9 commentaires :

  1. Ohhhh qu'elle chouette nouvelle pour vous.j imagine que nous aurons plein de retours sur votre expérience ....que j aurai aime faire partis des 101 familles du Nord qui participe à reduire à hauteur de 50 % leur déchets .... 💚💚💚... A très vite de vs lire et pour ns un des projet 2015... Reduire encore plus nos déchets et pensons prends un lombricpost mais je recherche encore des retour d avis d utilisation pour cela....belle soirée a vous et bon réveillon.....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour, je ne manquerais pas de raconter les améliorations apportées par cette démarche.

      Pour le lombricompost, je n'en ai aucune expérience personnelle, ayant un jardin, je fais mon composte par tas ou silos.

      J'ai une amie qui a tentée l'expérience. Elle nous en a parlé récemment. Son agglomération a lancé une expérience avec des foyers témoins. Mon amie y a postulée et a reçu un lombricompost et un paquet de vers. Après quelques temps (1 an, je crois), ils devaient faire part de leur expérience et, si ils n'avaient pas été convaicu, ils pouvaient rendre le lombricompost. Mon amie en est ravie. Ell nous a même relaté quelques anecdotes avec sa fille ... Bref une expérience qu'elle ne regrette pas. Ces petits vers ont l'air de bien travailler, ils se reproduisent bien et elle ne dit pas être gênée pas les odeurs ...

      Donc je pense que ça vaut le coup d'essayer et c'est un premier pas vers le zéro déchet ...

      Supprimer
  2. Ah oui super ça me tente vraiment je vais voir si je peux trouver des blogs zéro dechets avec ce type d expérience .... Merci et belle année a vous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Faites un tour sur le site de La boite à terre : http://www.laboiteaterre.fr/. C'est un fabriquant français de lombricompost en bois. Le site me semble intéressant et il y a un forum d'utilisateurs ...

      Supprimer
  3. Merci à vous c est très gentils .... J ai commencé le zéro dechets en 2014 avec quelques modifications de vie à la maison mais 2015 une réelle envie de tt diminuer alors je ne vais pas vider la maison Cômme bea Johnson ( ( d ailleurs lu et relu son livre ) mais je voudrai vraiment reduire nos consommations et dechets au maximum je fabrique déjà les produits à la maison on consomme local bio on a aussi la chance d avoir le magasin day by day ou je peux acheter beaucoup en vrac mais il reste encore beaucoup de choses à faire 😊😊

    RépondreSupprimer
  4. Je viens de découvrir que le syndicat gérant les ordures ménagères de ma commune fait aussi partie de la liste et nous n'en avons jamais entendu parler non plus ! J'espère aussi que ça va faire changer les choses ici en Auvergne !

    RépondreSupprimer
  5. Je suis heureuse pour toi Aurélie. N'hèsites pas à me faire part des changements apportés ... Bonne année.

    RépondreSupprimer
  6. Bonjour,
    Je fais aussi partie d'une communauté de communes faisant partie de la SMCNA. (J'ai déjà posté sur ton blog et ai enfin trouvé comment ne plus paraître "Anonyme"). Un grand merci à toi pour l'info car moi non plus je n'en ai pas encore entendu parler. Je vais aller à la pêche aux infos. Comme toi, j'attend beaucoup de choses de cette démarche de nos collectivités. Chez nous, pas de levées minimum et nous pouvons changer de bac pour plus petit.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Amandine

      Si proche et pourtant pas le même traitement des ordures ménagères. J'aimerais pouvoir choisir la taille et le nombre de levée de mes poubelles ! A quand une vrai homogénéisation.

      Merci pour ce témoignage

      Supprimer