jeudi 10 avril 2014

pour gagner du temps : Les séries télés

Je suis une accro des séries télé, mais je me soigne.



Depuis 20 ans que je suis "grande", je passe mes soirées devant la télé (soit, à raison de 3 h par soir, 21 900 h devant un écran, soit 13 années de travail !!!!, oui bon j'exagère car de temps en temps je vais à mes activités de loisirs). J'ai des amis, toujours les mêmes, qui ne regardent pas la télé. Je les respecte. Mais je trouve que ça fait un peu ovni à notre époque. Bien oui, c'est une belle invention la télé, non ?



Alors, oui, si on y apprend des choses. Et regarder les séries télés, bien, je vois pas ce que ça apprend. A ça je réponds que ça me détend. Mais, j'ai appris tout récemment que je pouvais me détendre en faisant autre chose que gober un écran. Si si.



Donc je suis accro des séries télé : j'en étais à rechercher sur le programme quelle série je pouvais regarder ce soir. J'avais réussi à me faire un programme et regarder tous les soirs une série différente. Pas forcement bien écrite, bien filmée, mais facile à gober. Attention, je dis pas que toutes les séries sont des m...e, mais y en a.



Et je me soigne. Depuis 3 mois. J'ai commencé par arrêter celles qui n'avaient aucun intérêt : celle que j'arrivais à suivre tout en faisant autre chose (et il y en avait beaucoup !). Ensuite j'ai évité de commencer à regarder une nouvelle série (pour ne pas m'attacher à de nouveaux personnages et donc me sentir contraint de suivre leur histoire). Et puis les autres, comme il y a un nombre limité d'épisodes, se sont arrêter toutes seules. Aujourd'hui, je ne regarde la télé qu'un soir par semaine !!






L'intérêt : cela me dégage 18h par semaine !! ( soit déjà 216 h) et j'ai trouvé plein d'autres activités pour me détendre : rédiger ce site, faire de la couture, lire tout simplement ... Tout ce que je pensais ne pas avoir le temps de faire à cause de mon emploi du temps de ministre (oups, de mère de famille). Ce qui me frustrait énormément. Je suis donc aujourd'hui un peu plus épanouie.

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire